L’accès à la classe préparatoire de l’ESTIN se fait sur classement, à base de la moyenne générale obtenue au baccalauréat, qui doit être supérieure ou égale à 15/20. Les informations relatives au choix de l’ESTIN sont décrites ci-après :

Code: E23

Domaine de Formation: CP-Inf – Sciences et Technologies de l’Informatique – Université de Bejaia

Spécialité : Informatique

Circonscriptions géographiques d’inscription : Recrutement National

Séries de Baccalauréat et Priorités:  Priorité 01 : Mathématiques  Priorité 02 : Sciences Expérimentales  Priorité 03 : Techniques Mathématiques

Base de classement et conditions pédagogiques complémentaires de préinscription: Le classement se fait sur la base de la moyenne générale obtenue au baccalauréat, qui doit être supérieure ou égale à 15/20.

Conditions complémentaires: Pour participer au classement, la moyenne calculée de Mathématiques et de Physique (Maths + Physique)/2 doit être:  Priorité 01: supérieure ou égale à 14/20  Priorités 02 et 03: supérieure ou égale à 15/20

Organisation de la formation

Le cursus de la formation compte cinq années. Deux ans de classe préparatoire intégrée (CPI) qui permettront aux étudiants de capitaliser de solides connaissances en mathématiques et aux outils informatique de base. Aucun redoublement d’année n’est permis en première année (classe préparatoire intégré). Les étudiants ayant validés les deux années de CPI doivent obligatoirement passer un concours qui leur permettra d’accéder en troisième année. Ainsi, l’accès au second cycle (spécialités) est subordonné à l’obtention du concours d’accès qui est ouvert aux étudiants de toutes les écoles supérieures en Informatique et aux majors de promotions des licences informatique des universités. Après obtention du concours, les étudiants doivent choisir une spécialité. Toutes les spécialités sont composées d’une année en tronc commun incluant des enseignements sur les fondements de l’intelligence artificielle, les Big Data, les technologies émergentes du Web, etc. Suivi par la suite, de deux années de spécialisation. La formation est clôturée par un projet de fin de cycle et un stage d’une durée de cinq à six mois.

Répartition des enseignements – 1ère année

1ère Année CPI – SEMESTRE 1 (15 Semaines)
Unité d’EnseignementMatièreCode MatièreCours (heures)TD (heures)TD/TP (heures)Volume Semaine (heures)Volume Semestriel (heures)Coef.Crédits
Unité Fondamentale UEF1UEF1.1Algorithmique et structures de données statiquesALSDS2 469056
UEF1.2Architecture des ordinateurs1ARCH13 257545
UEF1.3Introduction au Système d’exploitation1SYST1  223033
Unité Fondamentale UEF2UEF2.1Analyse mathématique1ANA133 69056
UEF2.2Algèbre 1ALG112 34533
UEF2.3ElectricitéELECT22 46034
Unité Transversale Langues UET1UET1.1Technique d’expression écriteTEE 2 23022
Unité de Découverte UED1UED1.1Bureautique et WebBW  223011
TOTAUX11910304502630
1ère Année CPI – SEMESTRE 2 (15 Semaines)
Unité d’EnseignementMatièreCode MatièreCours (heures)TD (heures)TD/TP (heures)Volume Semaine (heures)Volume Semestriel (heures)Coef.Crédits
Unité Fondamentale UEF3UEF3.1Algorithmique et structures de données dynamiquesALSDD2 469056
UEF3.2Introduction au Système d’exploitation2SYST21 234533
Unité Fondamentale UEF4UEF4.1Analyse mathématique2ANA233 69056
UEF4.2Algèbre 2ALG222 46034
Unité Méthodologique UEM1UEM1.1Mécanique du PointMECA12 34533
UEM1.2Electronique Fondamentale1ELECF122 46044
Unité Transversale Langues UET2UET2.1Technique d’expression oraleTEO  223022
UET2.2Anglais 1ANG1 2 23022
TOTAUX11118304502730

Répartition des enseignements – 2ème année

2ème Année CPI – SEMESTRE 3 (15 Semaines)
Unité d’EnseignementMatièreCode MatièreCours (heures)TD (heures)TD/TP (heures)Volume Semaine (heures)Volume Semestriel (heures)Coef.Crédits
Unité Fondamentale UEF5UEF5.1Structure Fichiers et Structures de DonnéesSFSD2 246044
UEF5.2Architecture des Ordinateurs2ARCH22 246044
Unité Fondamentale UEF6UEF6.1Analyse Mathématique3ANA333 69056
UEF6.2Algèbre 3ALG312 34533
Unité Méthodologique UEM2UEM2.1Electronique Fondamentale2ELECF22 246044
UEM2.2Probabilités et Statistiques1PRST122 46044
Unité de Découverte UED2UED2.1Economie d’EntrepriseECON3  34523
Unité Transversale Langues UET3UET3.1Anglais 2ANG2 2 23022
TOTAUX1596304502830
2ème Année CPI – SEMESTRE 4 (15 Semaines)
Unité d’EnseignementMatièreCode MatièreCours (heures)TD (heures)TD/TP (heures)Volume Semaine (heures)Volume Semestriel (heures)Coef.Crédits
Unité Fondamentale UEF7UEF7.1Programmation Orientée ObjetPOO2 246044
UEF7.2Introduction aux Systèmes d’InformationSINF1 234533
Unité Fondamentale UEF8UEF8.1Analyse Mathématique4ANA433 69056
UEF8.2Logique MathématiqueLOGM22 46044
UEF8.3Optique et ondes électromagnétiquesOOE12 34533
Unité Méthodologique UEM3UEM3.1Projet PluridisciplinairePRJP  446044
Unité Méthodologique UEM4UEM4.1Probabilités et Statistiques2PRST222 46044
Unité Transversale Langues UET4UET4.1Anglais 3ANG3 2 23022
TOTAUX11118304502930

Les spécialités

4.       Les spécialités 

Après les deux années de classes préparatoires intégrées, les étudiants qui ont été admis par l’intermédiaire du concours, intégreront leur troisième année de socle commun. Après un tronc commun d’une année, deux options de spécialisation sont offertes aux étudiants au sein d’un cycle ingénieur de deux ans :

4.1.       Spécialité Intelligence artificielle et data science

· Présentation et objectifs

Les compétences en Intelligence Artificielle (IA) et en sciences de données (Data Science) sont de plus en plus recherchées en particulier dans le domaine du numérique et pour autant d’applications, telles que l’industrie, le marketing, les finances, la santé, les transports, l’environnement, etc. L’augmentation notable des offres d’emploi dans ces domaines illustre bien cet engouement, faisant de l’IA et du DS un secteur indéniablement porteur. L’école nationale supérieure en sciences et technologies de l’informatique formera des compétences pluridisciplinaires capables d’extraire, d’analyser et d’exploiter de gros volumes de données pour des objectifs professionnels/académiques multiples: aide à la décision, évaluation, optimisation, prédiction, etc. Le cursus de la formation compte cinq années. Deux ans de classes préparatoires qui permettront aux étudiants de capitaliser de solides connaissances en mathématiques et en informatique. Ensuite, une année en tronc commun incluant des enseignements sur les fondements de l’intelligence artificielle, les Big Data, les technologies émergentes du Web, etc. Enfin, deux ans de spécialisation en Intelligence Artificielle et science de données se terminant par un stage de fin de cycle d’une durée de cinq à six mois.

 Les débouchés

Le but principale de ce parcours est de permettre aux futurs diplômés de renforcer leurs connaissances en sciences du numérique et acquérir de nouvelles compétences pour amorcer de manière efficace la mise en œuvre de solutions IA adaptées au marché de l’emploi dans différents domaines. À la suite d’un cursus en IA, le diplômé pourrait se lancer dans l’un des métiers suivants:

  • Développeur Big Data ;
  • Chef de projet Big Data ;
  • Data architecte/designer
  • Data engineer
  • Data scientist
  • Ingénieur IA ;
  • Consultant analytics, etc.

 4.2.       Spécialité Cyber sécurité

· Présentation et objectifs

Actuellement, nous assistons à une augmentation vertigineuse de la criminalité sur Internet (cybercriminalité), l’espionnage économique, politique, les attaques contre des infrastructures diverses notamment l’énergie, la communication, le transport aérien et ferroviaire, etc. Ce contexte nous oblige à nous protéger contre ces menaces croissantes en mettant en place les mesures et les compétences nécessaires. Dans cette perspective, l’école Nationale Supérieure en Sciences et Technologies de l’informatique souhaite former à l’échelle régionale des ingénieurs pouvant résoudre les ces problèmes de sécurité, de former ces compétences capables de sécuriser les systèmes d’information, d’identifier les vulnérabilités, et essentiellement mettre en œuvre les mécanismes de sécurité et de contre-attaques. Le but principal de cette offre de formation en cybersécurité est d’offrir aux étudiants une formation dans une nouvelle spécialité de la sécurité et cybersécurité est qui repose sur un socle de connaissances réellement pluridisciplinaires. Elle regroupe toutes les connaissances de l’informatique et mais aussi aborde en détail les problèmes liées cybercriminalité et les solutions actuelles proposées dans la littérature. Elle englobe une approche fondamentale à une approche appliquée dans une offre de formation. L’enseignement vise à former des ingénieurs aptes à répondre aux différents besoins de cursus de formation doit permettre aux étudiants de :

  • Acquérir une réelle culture de base de l’informatique et de la sécurité. En particulier, il s’agit d’acquérir une véritable compréhension du fait que la sécurité touche plusieurs niveaux : applications, système d’exploitation, réseau et matériel.
    • Acquérir une maîtrise des aspects concrets réellement utilisés dans les entreprises de façon à ce qu’ils puissent être immédiatement opérationnels après son recrutement, et donc être concurrentiels sur le marché du travail. Les travaux pratiques nombreux, sur les aspects systèmes (et administration système) et réseaux, doivent y contribuer.
    • Acquérir progressivement les connaissances du cycle incrémental de la sécurité « menaces à protections àsurveillance/exploitation à corrections/modification de la politique de sécurité menaces… »;

·         Les débouchés

La formation en Cybersécurité est amené à exercer des fonctions diverses et à tous les métiers liés au secteur des réseaux, de la sécurité, de la mobilité et de l’Internet des Objets, que ce soit au niveau ingénierie, architecture, conseil et audit : ingénieur sécurité, architecte et développeur d‘applications nouvelles technologies, ingénieur Recherche et Développement, chef de projet, auditeur, contrôleur, évaluateur, Formateur, instructeur, Expert en sécurité des systèmes d’information, Développeur de sécurité, Architecte de sécurité, Expert des tests d’intrusion, Analyste, Consultant, Spécialiste en gestion de crise, Responsable de la sécurité des systèmes d’information.